Photographier de nuit : quels réglages et matériels ?

Photo de nuit

Comment prendre des photos de nuit ? Qui un jour n’a pas eu envie de photographier un paysage nocturne ou les lumières de la ville lorsque le soleil vient de se coucher ? Pour réaliser des photos de nuit, vous devez connaitre un minimum de théorie sur l’utilisation de votre appareil photo. Dans le cas contraire, votre photo pourrait être floue, sous-exposée, voire illisible. Si vous voulez maîtriser un minimum la photographie de nuit, lisez cet article ! Vous apprendrez à faire de belles photos après le coucher de soleil.


Sommaire :

Quel appareil photo utiliser ?

L’appareil photo ne fait pas le photographe ! Nul besoin de posséder un appareil photo haut de gamme pour faire des photos de nuit. Alors, quel appareil photo utiliser pour faire des photos de nuit ? Vous pouvez utiliser un boitier reflex APS-C ou un plein format, un appareil photo hybride, un smartphone haut de gamme et même certains appareils photo compacts. Peu importe la marque de la caméra. Que ce soit Nikon, Canon, Sony, Panasonic... etc.

Par ailleurs, de nombreuses caméras de sport de type GoPro offrent la possibilité de faire des photos avec une longue exposition. Pour cela, il faut pouvoir accéder au réglage manuel de la caméra que voici : vitesse d’obturation, balance des blancs et ISO.

Actuellement, avec les dernières générations de téléphone intelligent, le mode photo de nuit est présent dans les options de l’appareil photo du téléphone. Alors, pourquoi ne pas l’utiliser !

Quel objectif pour photographier de nuit ?

L’objectif est important pour faire des photos de nuit. Il est préférable d’utiliser un objectif à focale fixe avec une grande ouverture. Pourquoi ? Car, les objectifs avec une grande ouverture captent plus de lumière. On parle d’objectifs lumineux. Si vous voulez savoir quelle est l’ouverture de votre objectif, regardez du côté de la lentille ou sur le corps de l’objectif.

Le 50 mm f/1.8 peut être un bon investissement. Cet objectif a un prix abordable et vous pouvez faire toutes sortes de photos. Pour de la photo de paysage nocturne, préférez une prise de vue avec un grand angle.

Exemples d’objectifs à grande ouverture en focale fixe :

  • 50 mm f/1.4 ou F/1.8
  • 35 mm f/1.4 ou f/1.8
  • 24 mm f/1.4

Néanmoins, si vous avez acheté un appareil photo en kit et que vous voulez expérimenter la photo de nuit, utilisez l’objectif qui vous a été vendu. Les objectifs à grande ouverture sont très onéreux.

Photo de nuit avec un objectif fish-eye Samyang 7,5mm
Cliquez pour agrandir

Utiliser un trépied photo

Pour faire des photos nettes d’un paysage de nuit le trépied photo est facultatif. Surtout si l’on veut shooter avec une faible lumière à 100 ISO. Sans ce support, la photo risque d’être floue. Pourquoi ? Lorsque la lumière vient à manquer, la vitesse d’obturation diminue.
En somme, le temps d’exposition devient plus long : par exemple 1/10 de seconde. Avec une vitesse d’obturation lente, si l’appareil photo bouge, la photo sera floue. Donc, il est important de fixer l’appareil sur un trépied photo.

Les points importants à retenir :
  • Utilisez le trépied si vous prenez des photos avec une faible sensibilité ISO exemple : 100 ISO
  • Si votre vitesse d’obturation est trop lente : exemple 5 secondes.
  • Les modes photo suivants peuvent être utilisés : priorité ouverture, priorité vitesse et manuel.
  • Le trépied photo doit être stable. Serrez toutes les vis et molettes de réglages du trépied.
  • Ne posez pas votre trépied sur un sol instable.

Quels réglages utiliser de nuit avec son appareil photo ?

Avec votre appareil photo, vous pouvez utiliser les modes suivants : Priorité ouverture, Priorité vitesse et le mode manuel. Pour cela, tournez la molette PASM située sur le dessus de l’appareil photo ou utilisez les boutons de réglage de votre boitier si votre appareil en est dépourvu : P, A, S ou M.

Molette de l’appareil photo PASM
Molette PASM appareil photo

Priorité ouverture

Le mode « Priorité ouverture » vous permet de maximiser la quantité de lumière qui entre dans l’appareil photo. Selon la valeur « f/ » le temps de pose sera plus ou moins long. Généralement, la molette située à l’avant ou sur l’arrière de l’appareil permet de changer la valeur d’ouverture. Par exemple, avec une ouverture à f/13 le temps de pose sera plus long selon la lumière ambiante. A contrario, avec une ouverture à f/1.4 le temps de pose sera plus court. Avec ce mode vous n’aurez pas à vous soucier de la vitesse d’obturation.

Ce que vous pouvez faire :

  • Exemple : mode Priorité ouverture f/6 avec une sensibilité ISO 100
    Molette de réglage appareil photo
    Molette de réglage appareil photo

Priorité vitesse

Contrairement au mode « priorité ouverture », la « priorité vitesse » optimise la vitesse d’obturation de l’appareil. Avec ce réglage, vous n’aurez pas à vous soucier de l’ouverture du diaphragme. Pour régler la vitesse obturation utilisez la molette de réglages de l’appareil. Selon les réglages de la vitesse d’obturation, le temps de pose sera plus ou moins long. Par exemple, 1/120 s est plus rapide que 1/10 s. La lecture de ce paramètre peut se faire : dans le viseur de l’appareil, l’écran principal ou sur l’écran LCD.

Essayez cette vitesse :

  • Exemple : passez en mode priorité vitesse « S » et tournez la molette sur 4" ISO 100.

Mode manuel

En mode manuel vous avez le contrôle sur l’ouverture et la vitesse d’obturation. Ici vous pouvez changer comme bon vous semble la vitesse d’obturation et l’ouverture. Pour savoir si votre photo sera correctement exposée, regardez l’indicateur d’exposition sur l’écran du boitier de votre appareil. Cette valeur doit être idéalement sur « 0 ». Dans le cas contraire, si cette valeur d’exposition est inférieure ou supérieure à « 0 » la photo sera sous-exposée ou surexposée.

Indicateur exposition appareil photo
Indicateur exposition appareil photo

Réglage de la sensibilité ISO

Pour réaliser une photo de nuit, il est important de vérifier la valeur ISO de l’appareil photo. En effet, si la sensibilité ISO est trop élevée, le bruit numérique sera présent sur le cliché. Il faut savoir, que plus la sensibilité ISO est basse plus le temps de pose sera long. A contrario, si la valeur ISO est grande le temps de pose sera moins long. Pour contrôler la sensibilité ISO manuellement vous devez sortir du mode automatique de la sensibilité ISO.

Réglage de la sensibilité ISO

La balance des blancs

La balance des blancs permet de compenser la température de couleur. En général, les appareils photo sont réglés par défaut sur « Automatique ». Dans certaines circonstances, l’appareil photo peut avoir des difficultés à compenser la température de couleur. Par exemple, les blancs ne sont pas blancs, ils virent à la couleur jaune. Cela provient de la source lumineuse. 

Sur les boitiers reflex, hybride et même sur des caméras de type GoPro cette balance des blancs peut être adaptée. Dans les paramètres de votre appareil, vous trouverez différents réglages prédéfinis de la balance des blancs : automatique, incandescent, fluorescent, ensoleillé, nuageux... etc. Faites plusieurs essais en modifiant les réglages de la température de couleur. Par contre, si vous avez un logiciel de post traitement cette correction de la balance des blancs se fera facilement.

Le retardateur photo

Avec un trépied photo, vous pouvez optimiser la netteté de la photo avec le retardateur. En effet, lorsque l’on appuie sur le bouton pour faire une photo, on crée des micros vibrations. Tous simplement, il suffit de paramétrer le retardateur, pour maximiser la netteté.

Pourquoi ne faut-il pas utiliser le flash intégré ?

Pour ce qui est du flash intégré à l’appareil photo, il est inutile de vouloir l’utiliser pour prendre une photo urbaine de nuit. Pourquoi ? Le flash intégré de nos petits boîtiers photo à une portée très limitée et il ne vous sera d’aucun secours pour illuminer un paysage.

Pourquoi ne faut-il pas utiliser le mode automatique ?

Le mode automatique n’est pas recommandé pour prendre des photos de paysages nocturnes. Vous voulez savoir pourquoi ! Premièrement, vous n’avez aucun contrôle sur l’ouverture de l’objectif et la vitesse d’obturation. Deuxièmement, vous ne contrôlez pas la sensibilité ISO. Par ailleurs, le flash intégré de l’appareil se déclenche automatiquement. Ce qui est inutile. En somme, l’appareil photo gère tous ces paramètres. Selon la quantité de lumière ambiante, la photo sera bruitée donc, de piètre qualité.

Comment faire la mise au point de nuit ?

Lorsque la lumière est faible, il se peut que l’appareil photo s’emballe. La mise au point est difficile à faire. Dans ce cas, il est préférable de faire une mise au point manuelle. Afin que la photo soit nette, débrayez la mise au point automatique et tournez la bague sur le signe infini.

Objectif 50 mm Nikon

Une autre solution consiste à faire la mise au point de l’appareil photo en journée. Visez par exemple un ciel nuageux, ou un arbre situé au loin. Appuyez sur le déclencheur à mi-course pour faire la mise au point. Ensuite, débrayer la mise au point de l’objectif. Afin que les réglages de l’objectif ne changent pas lors d’une manipulation, placez un adhésif sur la bague de mise au point.

Comment photographier de nuit sans trépied ?

Il est possible de faire des photos de nuit sans trépied photo à main levée. Par exemple en centre-ville à la tombée de la nuit. Pour cela, vous devez augmenter la sensibilité ISO de votre boitier. Néanmoins, il faudra prêter une attention à cette valeur ISO. Elle ne doit pas être extrême. Selon la technologie de traitement d’image de l’appareil, vous pourriez voir apparaître du bruit numérique sur votre cliché. Par ailleurs, certains appareils photo bénéficient de la double stabilisation et offrent la possibilité de prendre des clichés à main levée avec une vitesse d’obturation plus longue.

Exemple de réglage : mode priorité ouverture, f/2.8, ISO 1600.

Priorité ouverture et ISO

Pour faire une photo de nuit à main levée, tournez la molette de votre boitier sur « Priorité ouverture ». Ce mode permet de donner la priorité sur l’ouverture du diaphragme de l’objectif. En somme, selon les réglages de la valeur « f/ » vous optimiserez la quantité de lumière sur le capteur. Sur les boitiers Nikon la lettre est « A » et pour Canon « AV », représente le mode priorité ouverture. Pour les appareils photo dépourvus de molette, utilisez les boutons de réglage (voir le manuel de l’appareil).

Ensuite, vérifiez la vitesse d’obturation de l’appareil. Généralement, elle s’affiche dans le viseur ou sur l’écran de l’appareil photo. Si votre vitesse est inférieure à 1/60 seconde augmentez la sensibilité ISO et l’ouverture. Par exemple 800 ISO en centre-ville de nuit devrait convenir. Idéalement à main levée la vitesse d’obturation devrait se situer au-dessus de 1/100 de seconde. Ce qui évite le flou de bougé au moment du déclenchement.

Pour augmenter l’ouverture de l’objectif, utilisez la molette située à côté du déclencheur. La valeur « f/ » doit être au plus bas. Exemple : f/2.8 est une grande ouverture. En outre, vous aurez plus de lumière sur le capteur. Par contre, une ouverture à « f/8 » laisse rentrer moins de lumière.

Les points importants à retenir :

  • Augmentez la sensibilité ISO.
  • Utilisez une grande ouverture.
  • Vérifiez la vitesse d’obturation.
  • Utilisez une vitesse d’obturation rapide.

Quelques conseils pour réussir ses photos de nuit

Lorsque vous photographier un paysage de nuit il est préférable d’utiliser une ouverture située a f/8 à f/13. Pourquoi ? Avec cette valeur d’ouverture, vous aurez de la netteté sur tous les plans de l’image. Par ailleurs, si vous photographiez un centre-ville les points lumineux se transformeront en étoiles (selon l’objectif). Pour ce qui est de la sensibilité ISO, pensez à ne pas trop augmenter cette valeur. En effet, lorsque les ISO sont à la limite des possibilités du boitier le bruit numérique apparaît sur l’image.

Photo de nuit sur les quais de seine

Avant de partir, rechargez la batterie de votre appareil photo. Il serait regrettable de rater la meilleure photo d’un paysage urbain nocturne. Par ailleurs, si vous voulez photographier en pleine campagne, pensez à prendre une lampe de poche. Elle sera utile pour effectuer des réglages dans l’obscurité.

Pour obtenir de beaux clichés de paysages urbains, d’architecture, shooter à l’heure bleue. En outre, juste après le coucher du soleil. Vous obtiendrez un ciel bleu nuit, ce qui est plus joli à la photo qu’un ciel tout noir.

Les étendues d’eau, comme les lacs, les fleuves, sont les endroits préférés des photographes de nuit. En effet, avec une longue exposition, l’eau apparaît lisse et les reflets des lumières embellissent la photo.

Si votre boitier est réglé sur la qualité d’image « JPG », pensez à regarder le profil d’image. Réglez votre appareil sur « Paysage ». Avec ce profil, vous obtiendrez plus de netteté et de contraste. Enfin, si vous le pouvez, prenez vos photos en RAW ! Par la suite, vous pourrez corriger et améliorer vos photos tels que : netteté, balance des blancs, contraste, recadrage... etc.

Publier un commentaire

Laisser un commentaire (0)

Plus récents Plus ancienne