La sensibilité ISO : comprendre les réglages photo ?

Appareil photo reflex

Sommaire :

Quelle sensibilité ISO choisir pour la photo ? Lorsque que l’on fait une photo en mode automatique le boitier gère tous les réglages, tels que : la vitesse d’obturation, l’ouverture et la sensibilité ISO... etc. En somme, vous n’avez pas à vous soucier des réglages. Mais, le mode automatique n’est pas forcement se qui il y a de mieux ! Pourquoi ? La plupart du temps en mode automatique, la valeur ISO choisie par l’appareil photo est trop élevée. Par conséquent, le bruit numérique peut apparaître sur le cliché. De plus, si par la suite vous voulez agrandir ou recadrer votre photo le bruit numérique sera visible. Bref, si vous ne pas savez régler les ISO sur votre appareil photo, cet article pourrait vous changer la façon dont vous prenez vos photos.

Qu’est-ce que la Sensibilité ISO ?

L’origine de ce nom « ISO » provient de l’International Organization for Standardization qui est un organisme de normalisation. Sur les appareils photo numériques, cette sensibilité est définie par défaut. En somme, par des réglages d’usine. La sensibilité ISO est une mesure utilisée en photographie pour déterminer l’exposition correcte de la photo, selon la source de lumière ambiante. Elle mesure la sensibilité à la lumière des capteurs numériques. Elle peut être modifiée par l’utilisateur à partir des paramètres de l’appareil photo. Ce paramètre est présent dans les boîtiers reflex et hybrides tels que : Canon, Sony, Panasonic, Nikon, Olympus... etc.

Les réglages commencent à 50 ISO pour des boîtiers haut de gamme et elle peut être augmentée afin que le capteur de l’appareil photo soit plus sensible à la lumière. Par exemple avec un réglage de 100 ISO, le capteur est moins sensible à la lumière. Par contre, avec une valeur de 800 ISO le capteur est plus sensible à la lumière ambiante. Il faut savoir que les appareils photo produisent du bruit numérique à partir d’une certaine valeur ISO élevée. En somme, il en résulte une dégradation de l’image. Par exemple, 3200 ISO. Cela dépend de la technologie de traitement d’image de l’appareil photo et de la taille du capteur.

A retenir :

Plus la sensibilité ISO est élevée plus la vitesse d’obturation est rapide. A contrario, plus la sensibilité ISO est basse plus la vitesse d’obturation est lente.

Exemple de sensibilité ISO en photo

La photo ci-dessous a été prise avec des valeurs ISO différentes (100, 300, 800, 1600...). Pour la première photo, la valeur est 100 ISO. La dernière photo les ISO du boitier reflex, ont été poussés à 6400 ISO. Le bruit numérique est visible.

Quel mode photo utiliser ?

Mode automatique

Pour commencer, si vous utilisez le mode automatique de prise de vue, vous ne pourrez pas changer la sensibilité ISO. En outre, le réglage de la sensibilité est grisé donc, inaccessible. Pour ce mode, c’est l’appareil photo qui gère les ISO à votre place. Donc, dans certaines conditions difficiles de lumière ambiante, la valeur ISO peut être élevée.

Modes de prise de vue : P, A, S, M

Pour régler, la sensibilité ISO de l’appareil photo, tourner la molette des modes de prise de vue sur l’une des lettres suivantes : P, A, S, M. ensuite, dans les paramètres photo, vous aurez accès au réglage de la sensibilité. Vous trouverez aussi sur le boitier un bouton d’accès rapide pour régler les ISO. Pour ce qui est de la vitesse d’obturation et la valeur d’ouverture, elles sont définies par l’utilisateur. En mode programme « P » la vitesse d’obturation et l’ouverture sont définies par le programme de l’appareil photo. Vous pouvez régler les ISO sur différentes valeurs : automatique, 100, 200,300,400... etc.

Selon les conditions d’éclairage ambiant et la valeur ISO, il est important de faire attention à la vitesse d’obturation. En effet, si vous photographiez une scène avec une faible lumière, la vitesse d’obturation pourrait être plus lente. Votre photo risque d’être floue.

Signification des lettres des modes de prises de vue :

Molette mode de prise de vue PASM

Comment définir une limite ISO automatique ?

Vous pouvez définir une limite ISO automatique afin de contrôler la valeur ISO et le bruit numérique. Cette option est disponible dans les paramètres de prise de vue de votre appareil. Selon le réglage de cette plage ISO automatique, l’appareil photo va utiliser une gamme d’ISO définie par l’utilisateur. Par exemple le réglage pourrait être : 100 ISO minima et 800 ISO maximum. En somme, lorsque vous prenez une photo dans de bonnes conditions d’éclairage la valeur ISO sera la plus basse 100 ISO. Si les conditions d’éclairage ambiant se dégradent, la valeur maximum sera 800 ISO. Par contre, si vous photographiez par temps gris en extérieur l’appareil photo utilisera certainement une valeur située autour de 400 ISO.

Contrôle de la sensibilité

Réglage de la plage de la sensibilité mini et maxi sur un boitier Nikon.

Quels réglages utiliser ?

Maîtriser les réglages de la sensibilité est important en photographie. Pourquoi ? Si vous voulez progresser et obtenir de meilleurs clichés photo, vous devez maîtriser les ISO. Généralement d’un simple coup d’œil dans le viseur, ou sur l’écran LCD, on obtient une information précieuse avec l’indicateur d’exposition. Si la photo est sous-exposée, augmentez la sensibilité et si elle est surexposée diminuez la valeur ISO.

Voici quelques exemples de réglages :

Les réglages ci-dessous sont à titre indicatif. Vous n’êtes pas obligé de vous conformer strictement à ces valeurs. Vous pouvez très bien prendre une photo à 400 ISO en plein soleil.

  • 100 ISO à 300 ISO : par temps ensoleillé, lorsque le soleil brille en pleine journée, studio photo.
  • 400 ISO 600 ISO : lorsque le temps est nuageux, en intérieur.
  • 800 ISO à 1600 ISO : photo de concert, juste après le coucher de soleil, le soir en intérieur lorsque la lumière est faible.
  • 3200 à 6400 ISO : photos à main levée de nuit avec très peu de lumière (bruit numérique selon votre boitier)... etc.
Réglage de la sensibilité ISO

Qu’est-ce que le bruit numérique ?

Le bruit numérique apparaît sur la photo lorsque la sensibilité ISO est élevée. L’image se dégrade avec une texture granuleuse et des pixels de couleurs aléatoires. Lors d’un agrandissement photo, le bruit numérique sera visible avec une valeur ISO élevée. Pour comprendre, ce qu’est le bruit numérique lorsque la valeur ISO est trop haute regardez la photo ci-dessous. Le traitement de l’image est plus performant avec les dernières générations d’appareil photo et une valeur ISO élevée.

Bruit numérique présent sur la photo à 12800 ISO
Le bruit numérique est visible sur la partie sombre de la photo (12800 ISO)

Comment supprimer le bruit numérique ?

Lorsque la lumière fait cruellement défaut, il faut augmenter les ISO à la limite des capacités de l’appareil photo. Bien que l’appareil photo gère la réduction de bruit, certains clichés peuvent être affectés par le bruit numérique. Afin de contrecarrer ce problème, prenez vos photos en RAW (format brut). 

Par la suite, vous pourrez supprimer les imperfections dues à des ISO élevées avec un logiciel de traitement d’image tel que : Lightroom. Mais attention, cette solution à ses limites. Enfin pour terminer, le bruit numérique peut avoir son charme avec une conversion en noir et blanc. Ce qui nous rappelle les photos de cinéma avec du grain dû à une pellicule ISO très sensible à la lumière.

Publier un commentaire

Laisser un commentaire (0)

Plus récents Plus ancienne